Carrières de pierres.

Fév 17, 2022Les industries0 commentaires

Les randonneurs qui vont du côté de la croix de la « Gardy » peuvent s’étonner de la quantité de pierres qui jalonnent ce parcours. Le poste de garde du territoire a été bâti au temps des invasions barbares sur cette éminence rocheuse d’où le regard peut se porter sur la « Tour de Pinet », poste de garde du territoire voisin de Venasque.

Des traces de carrières de pierres ont été retrouvées au-dessus de « Souleye » sur les « bancas » de Venasque d’où l’on a un superbe point de vue sur le vallon de la Nesque et de Notre Dame de Vie. D’autres carrières étaient situées sur la route de Mazan et dans le quartier de la Bonnefont.

Elles appartenaient à des particuliers (souvent maçons) et étaient encore utilisées en 1900. La façon de récupérer les blocs de pierre était rudimentaire. Des coins biseautés en bois de saule étaient insérés dans des saignées faites dans la masse de la roche. Ensuite, les coins humidifiés gonflaient et, avec le temps, les plaques ou blocs de pierre se détachaient.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

MALEMORT DU COMTAT

PATRIMOINE COMMUNAL

Pour nous joindre

Météo

Abonnez-vous à notre newsletter !

Restez en contact avec nous pour obtenir les dernières nouvelles.